Évaluation de la douleur

Évaluation de la douleur

Il est essentiel d’être en mesure de reconnaître la douleur chez les animaux pour assurer la réussite de la mise en œuvre de solutions de raffinement lors de l’utilisation d’animaux à des fins scientifiques.

La réaction à la douleur varie considérablement selon l’espèce animale et l'individu; par conséquent, il est essentiel que les vétérinaires qui évaluent la douleur des animaux possèdent une connaissance approfondie des comportements propres à chaque espèce et à l'individu. Une composante importante de cette connaissance est la capacité de reconnaître les changements par rapport à l'apparence et au comportement normaux de l'animal.

Le diagnostic de douleur chez les animaux est rarement posé à partir d'une seule observation ou d'une seule valeur expérimentale. Il est plutôt de nature subjective et dépend d'une combinaison d'éléments, soit un examen clinique effectué par une personne expérimentée qui connaît bien l'espèce et la race, le comportement de l'individu, l'intensité de la douleur associée à l'intervention chirurgicale ou à la maladie en question ainsi que la reconnaissance des signes d'inconfort et de douleur.

Signes cliniques de douleur

Espèces animales terrestres arrow1

 

Poissons arrow2

 

Cette section s'inspire de la déclaration de principe de l’ACVA sur le traitement de la douleur chez les animaux et des Lignes directrices du CCPA sur : le soin et l’utilisation des poissons en recherche, en enseignement et dans les tests.

Liens rapides