Télémetrie

Télémetrie

La télémétrie consiste à détecter à distance et à relever des données biologiques concernant les activités ou l'état de santé d'un animal. Cette technologie englobe toute une gamme de techniques plus ou moins effractives, notamment la surveillance vidéo, les dispositifs de thermométrie sans contact, le radio-repérage et l'utilisation de systèmes de prélèvement à distance à montage interne ou externe. Les systèmes de télémétrie, longtemps utilisés dans les études sur les populations d'espèces sauvages, sont de plus en plus utilisés en recherche pour mesurer les variables physiologiques et bioélectriques (p. ex. la pression artérielle et le rythme cardiaque).

La télémétrie peut contribuer à la réduction du nombre d'animaux de plusieurs manières :

  • les systèmes de télémétrie sont stables pendant plusieurs mois (voire des années), ce qui permet d'utiliser les animaux comme leurs propres témoins, réduisant ainsi la variance des données et, par conséquent, le nombre d'animaux requis dans chacun des groupes de traitement
  • la télémétrie fournit la possibilité d'enregistrer de façon continue un certain nombre de variables de sorte que la quantité de données pouvant être obtenues d'un nombre donné d'animaux augmente de manière significative par rapport à celle fournie par des méthodes traditionnelles de collecte de données
  • la télémétrie améliore qualitativement et quantitativement les données en raison de l'absence de facteurs de stress comme la manipulation, la contention et le recours à des cathéters externes, ce qui peut entraîner une réduction du nombre d'animaux requis pour chaque étude
  • la télémétrie permet également d'identifier les effets limitant les doses d'un composé, matérialisés par des fluctuations mineures de la pression artérielle ou du rythme cardiaque, de sorte que des études sur des doses plus élevées ne sont pas requises en toxicologie et en pharmacologie

Cependant, il faut prendre des précautions lors de l'utilisation de la télémétrie dans le but de réduire le nombre d'animaux utilisés, afin de s'assurer que le bien-être des animaux soumis aux procédures de télémétrie ne soit pas compromis. Pour ces motifs, les chercheurs devraient connaître les sources potentielles de douleur et de détresse associées aux projets de télémétrie, tels que :

  • les procédures d’implantation par intervention chirurgicale ou les procédures de fixation
  • les effets physiques du dispositif, installé de manière externe ou par implantation, sur l'animal
  • la détresse causée chez l'animal par un hébergement prolongé en laboratoire et par un hébergement individuel

Cette section s'inspire du site Web du National Centre for the Replacement, Refinement and Reduction of Animals in Research (NC3Rs) et de Morton et coll. (2003).

Liens rapides

Publications