Techniques d’imagerie

Techniques d’imagerie

L'utilisation des techniques d'imagerie (p. ex. la bioluminescence et l'imagerie par résonance magnétique [IRM]) peut représenter une solution de réduction parce ces techniques permettent une série d'études sur un seul animal. Par conséquent, cela diminue la variation entre animaux, de même que le nombre total d'animaux requis pour parvenir à une signification statistique. De plus, comme les maladies et les réactions aux substances exogènes peuvent être surveillées de manière temporelle et spatiale, une plus grande quantité de données peut être obtenue à partir d'un plus petit nombre d'animaux, et ce, sans devoir recourir à des chirurgies traumatiques ou à des sacrifices en série.

Pour de plus amples renseignements et d’autres ressources reliés aux techniques d’imagerie, cliquez ici.

Liens rapides

Publications