Microsite des Trois R

Recherche

Recherche sur les animaux de ferme

Agricultural Research

La recherche à l’appui de l’agriculture comprend les études des systèmes d’élevage du bétail, la reproduction, les maladies animales et la productivité.

Les recherches et l’enseignement liés à l’industrie agricole ont souvent pour cadre des établissements qui entretiennent des troupeaux ou des bandes d'animaux dans un environnement de ferme semi-commerciale. Il arrive aussi que les travaux de recherche soient menés chez des troupeaux commerciaux qui n'appartiennent pas à l’établissement. Cet état de fait place l'éthique touchant l'utilisation des animaux à l’extérieur du milieu classique de recherche en laboratoire et exige de porter une attention particulière à la manière selon laquelle les Trois R sont mis en oeuvre.

Le remplacement est souvent impraticable en recherche agricole (p. ex. lorsque les objectifs de la recherche sont d'améliorer le bien-être des animaux ou leur performance de reproduction). La réduction de l'utilisation des animaux peut ne pas être appropriée dans les essais agricoles où le traitement des animaux s'effectue au niveau du troupeau et est atraumatique. Dans le même ordre d'idées, la mise en pratique de solutions de raffinement peut aller à l’encontre des interventions courantes et traumatiques liées à l'élevage qui sont caractéristiques de l’industrie.

Mise en oeuvre des Trois R en recherche agricole

Les établissements de recherche et d'enseignement peuvent assumer un rôle prépondérant dans l'exploration et la mise en pratique de meilleures pratiques pour l'industrie agricole. Par conséquent, les chercheurs devraient viser à mettre en oeuvre les Trois R autant que faire se peut pour fournir une norme plus stricte de bien-être animal que celle qui serait normalement atteinte par l'application des normes actuelles de l'industrie agricole.

L’optimisation du plan d’expérimentation ouvre la voie aux solutions de réduction. Il peut également être utile de consulter un statisticien.

Il existe aussi diverses occasions de mise en oeuvre de solutions de raffinement en recherche agricole, notamment celles-ci :

  • le recours à des solutions de rechange aux pratiques agricoles courantes traumatiques; par exemple, utiliser des bovins sans cornes plutôt que d'écorner les animaux ou encore ne pas castrer des porcelets si ces derniers doivent être euthanasiés avant leur maturité
  • l’utilisation de l'anesthésie et de l’analgésie pour les pratiques agricoles habituellement traumatiques comme l'écornage et la castration
  • la conception d’un environnement qui permet des types de comportement fortement motivés, comme fournir un environnement qui permet le comportement de nidification chez la volaille ou fournir des tétines aux veaux pour leur permettre de sucer
  • l’hébergement des animaux compatibles en groupes de taille appropriée
  • la possibilité pour les animaux d'exprimer des comportements normaux de recherche alimentaire
  • l’apport d’un environnement confortable dans les endroits où les animaux peuvent se coucher, de même que ceux où ils peuvent se mouvoir
  • l’optimisation de l'âge du sevrage, à la fois pour la mère et pour le bien-être de sa progéniture
  • le raccourcissement des périodes d'isolement et de contention
  • la formation du personnel de soin aux animaux en matière de comportement animal et de méthodes appropriées pour soulever, déplacer et rassembler les animaux
  • le recours à des solutions de rechange moins traumatiques, s’il y a lieu, plutôt que d’utiliser des pratiques agricoles courantes douloureuses (notamment pour le marquage au fer, l'ablation de la queue, la taille des dents et du bec, la phalangectomie et pour l'ablation de la crête chez le coq)

Cette section s’inspire des Lignes directrices du CCPA sur : le soin et l’utilisation des animaux de ferme en recherche, en enseignement et dans les tests.

Liens rapides

Publications