Méthode d’essai classique :

Oral Polio Neurovirulence Test (Monkey intracerebral)
[épreuve de neurovirulence chez le singe]

Méthodes de rechange pour les essais :

Titre et description :

Mutant Analysis by PCR and Restriction Enzyme Cleavage, (MAPREC test)
[analyse des virus mutants par amplification génique (PCR) et par coupure par une enzyme de restriction, méthode MAPREC]

L’amplification génique est utilisée pour mesurer la teneur en séquences de mutants neurovirulents qui résultent d’une mutation ponctuelle (entre 472-C et 472-U) affectant la région 5’ de l’ARN non traduit du vaccin antipoliomyélitique oral de type 3. Une augmentation du ratio entre 472-U et 472-C de l’ARN du VPO de type 3 est associée à une efficacité accrue du vaccin. Tout lot de vaccins de type 3 qui échoue une épreuve selon la méthode MAPREC ne doit pas être soumis à d’autres essais chez le singe. Cependant, si le vaccin est normal (c.-à-d. test négatif), cela doit quand même être confirmé à l’aide d’une étude de neurovirulence chez le singe.

Validation :

OMS : méthode validée pour les vaccins antipoliomyélitique buccal de type 3

Statut réglementaire :

aucune information

Incidence, possible ou réelle, sur l’utilisation d’animaux d’expérimentation :

Réduction

Références :
  • Comité OMS d’experts de la standardisation biologique (1999) Quarante-huitième rapport, OMS, Série de Rapports techniques 889. Genève, Suisse: Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
  • OMS (2005) Final Report: IABS Scientific Workshop on Neurovirulence Tests of Live Virus Vaccines. Genève, Suisse: OMS.
Dernière révision :
mai 2012