Méthode d’essai classique :

Étude de toxicité chronique chez une deuxième espèce pour l’évaluation de pesticides (OCDE : Ligne directrice 452)

Méthodes de rechange pour les essais :

Titre et description :

Toxicité orale à doses répétées – non rongeurs : 90 jours

Il n’est plus nécessaire d’exiger une étude sur un an chez le chien pour l’évaluation de la toxicité à doses répétées des pesticides. Au lieu de cela, la toxicité à court terme suite à l'administration orale de la substance active chez les non rongeurs peut être évaluée dans une étude de 90 jours, habituellement chez les chiens. Des doses graduées de la substance à l’essai sont administrées quotidiennement par voie orale à plusieurs groupes d’animaux d’expérimentation, à raison d’une valeur de dose par groupe, et ce, pendant une période de 90 jours. Pendant la période d’administration, les animaux font l’objet d’une étroite observation afin de déceler tout signe de toxicité.

Validation :

UE : validée par l’ECVAM comme une stratégie valable (2006)

Statut réglementaire :

OCDE : Ligne directrice 409 (1998)

É.-U. : acceptée par l’Environmental Protection Agency (EPA) (2007)

Incidence, possible ou réelle, sur l’utilisation d’animaux d’expérimentation :

Raffinement
(diminution de la durée de l'essai chez l'animal)

Références :
Dernière révision :
mai 2012