Méthode d’essai classique :

Mouse LD50 Assay for Botulinum Toxin Potency Testing

[essai de DL50 chez la souris comme épreuve de puissance pour les toxines botuliniques]

Méthodes de rechange pour les essais :

Titre et description :

In vitro cell-based assay
[essai cellulaire in vitro]

La libération d’un neurotransmetteur à partir de neurones de moelle épinière embryonnaire après une exposition de 16 heures à une toxine botulinique de type A (BoNT/A), ainsi que la réduction de l’inhibition de cette libération résultant de la neutralisation de BoNT/A par des anticorps, est mesurée.

Validation :

É.-U. : le groupe de travail de l’ICCVAM, formé de spécialistes, a conclu qu’aucune des méthodes cellulaires ne peut, en ce moment, être utilisée afin de réduire ou de remplacer l’utilisation d’animaux pour les épreuves de puissance des BoNT ou pour la détection des BoNT dans des échantillons environnementaux ou biologiques. Dans leur état de développement actuel, les méthodes cellulaires ne sont pas suffisamment sensibles. De plus, les types et les lignées cellulaires les plus appropriées ne sont pas connus (2008).

Statut réglementaire :

aucun

Incidence, possible ou réelle, sur l’utilisation d’animaux d’expérimentation :

Remplacement

Références :
Dernière révision :
mai 2012