Méthode d’essai classique :

Étude de toxicité pour la reproduction sur deux générations (OCDE : Ligne directrice 416)

Méthodes de rechange pour les essais :

Titre et description :

Stably Transfected Human Estrogen-? Transcriptional Activation Assay for the Detection of Estrogenic Agonist-Activity of Chemicals (using hER-HeLa-9903 cell line)
[essai de l'activation transcriptionnelle pour la détection de l'activité agoniste d'un composé chimique dans une lignée cellulaire humaine transfectée de façon stable pour exprimer le récepteur œstrogène ? (en utilisant la lignée cellulaire hER-HeLa-9903)]

La lignée cellulaire hER-HeLa-9903 est utilisée pour détecter l'activation transcriptionnelle médiée par les récepteurs œstrogènes alpha humains (hER?). Lorsque l'œstrogène se lie à un hER?, le complexe récepteur-ligand est transloqué au noyau d'où il active le gène rapporteur luciférase. La bioluminescence est mesurée à l'aide d'un luminomètre.

Validation :

OCDE : validée

Statut réglementaire :

OCDE : Ligne directrice 455 (2013)

Incidence, possible ou réelle, sur l’utilisation d’animaux d’expérimentation :

Réduction
(Un résultat négatif pour l’ensemble des essais de niveau 1 permet de classifier un produit chimique en fonction de son potentiel réduit ou nul de perturbation des fonctions endocriniennes et, par conséquent, d’éviter les essais de niveau 2 chez les animaux)

Références :
Dernière révision :
juin 2014