Sensibilisation cutanée

Méthode d'essai
classique

Méthodes de rechange pour les essais

Dernière révision
Titre et description Validation Statut réglementaire Incidence, possible ou réelle, sur l'utilisation d'animaux d'expérimentation
Sensibilisation cutanée
(essai de maximisation sur le cobaye;
essai de Buehler) (OCDE : Ligne directrice 406)
Essai classique des ganglions lymphatiques locaux (EGLL)
Description et références
UE : validation de la méthode d'essai approuvée par l'ECVAM (2000)

É.-U. : validation de la méthode d’essai approuvée par l’ICCVAM et recommandée pour une utilisation comme un essai suffisant pour remplacer l’essai de sensibilisation sur le cobaye (1999)

OCDE : Ligne directrice 429 (2010)

Organisation internationale de normalisation [ISO] 10993-10 : Essai d’irritation et de sensibilisation (2002)

UE : méthode B.42 de l'annexe du Règlement 440/2008/CE de la Commission (2004, 2008)

É.-U. : lignes directrices de l’EPA sur les effets sur la santé des essais sur la sensibilisation cutanée (2003)

Réduction

Raffinement
(Ne nécessite pas le déclenchement d’une réaction d’hypersensitivité cutanée chez l’animal; ne requiert pas l’administration d’un adjuvant qui cause de la douleur et de la détresse)

mai 2012
Essai classique des ganglions lymphatiques locaux (EGLL) (OCDE : Ligne directrice 429) rLLNA (Reduced Local Lymph Node Assay : Limit Dose Procedure)
[version « réduite » de l’essai des ganglions lymphatiques locaux : procédure de la dose limite]
Description et références
UE : méthode approuvée par l’ECVAM comme un substitut de l’essai EGLL afin de différencier les sensibilisants cutanés des substances qui ne sont pas des sensibilisants cutanés pour utilisation dans le cadre d’une stratégie d’essai graduée (2007).

É.-U. : Lorsque les données dose-effet ne sont pas nécessaires, l’ICCVAM recommande l’utilisation de la procédure de la dose limite de l’EGLL pour catégoriser le danger des substances qui sont des sensibilisants cutanés de même que celles qui ne le sont pas.

Lorsque les données dose-effet sont nécessaires, l’ICCVAM recommande de recourir d’abord à la version « réduite » de l’EGLL pour procéder à l’identification des substances qui sont des sensibilisants cutanés et de celles qui ne le sont pas.
OCDE : Ligne directrice 429 (2010) Réduction
(les produits chimiques donnant des résultats négatifs lors de l’essai EGLL version « réduite » n'avanceront pas à l'étape de l’essai EGLL complet, ce qui aura comme résultat de réduire le nombre d’animaux utilisés)
mai 2012

 

Liste d'acronymes

Catégories de méthodes

Toxicité
Tests dermiques
Vaccins