Méthode d’essai classique :

Absorption cutanée : méthode in vivo (OCDE : Ligne directrice 427)

Méthodes de rechange pour les essais :

Titre et description :

Absorption cutanée : méthode in vitro

La substance à l’essai est appliquée à la surface d’un échantillon de peau excisée séparant les deux compartiments (un compartiment donneur et un compartiment receveur) d’une cellule à diffusion. À divers temps déterminés, le fluide récepteur est analysé et l’absorption de la substance à l’essai ou de ses métabolites est mesurée. L’analyse des matières restées à l’intérieur des couches dermiques et récupérées par nettoyage de la peau permet d’enrichir l’évaluation des données. Les échantillons de peau utilisés peuvent avoir été prélevés sur des humains ou des animaux. Bien qu’il soit préférable d’utiliser des échantillons viables, des échantillons non viables peuvent également être employés.

Validation :

OCDE : approuvée comme équivalente aux méthodes validées (2002)

Statut réglementaire :

OCDE : Ligne directrice 428

UE : acceptation réglementaire de cette méthode comme essai d’absorption percutanée pour le programme REACH, en remplacement des essais in vivo chez les animaux (2008)

Incidence, possible ou réelle, sur l’utilisation d’animaux d’expérimentation :

Remplacement
(lors d’une utilisation d’échantillons de peau prélevés sur des humains)

OU

Réduction et raffinement
(lors d’une utilisation d’échantillons de peau prélevés sur des animaux euthanasiés de manière éthiquement acceptable)

Références :
Dernière révision :
mai 2012