Examen de protocoles prévoyant l’utilisation d’animaux modifiés par génie génétique

Pour faciliter la mise en œuvre des Trois R, les membres de CPA peuvent vouloir analyser les questions ci-dessous dans le cadre de l’examen de protocoles de recherche prévoyant l’utilisation d’animaux modifiés par génie génétique.

  • Est-ce qu’il y a création d’un nouvel animal modifié par génie génétique? Si oui, serait-il plus efficace d'en confier la production à un tiers?
  • Est-ce que les détails de la modification génétique proposée et des répercussions attendues sur le phénotype de l'animal sont fournis?
  • Quels systèmes de surveillance seront mis en place pour la détection d’effets indésirables inattendus du génotype?
  • Est-ce que l’établissement dispose d’installations adéquates pour héberger les animaux en question?
  • Est-ce que les méthodes et les techniques de génotypage les moins effractives ont été prises en compte? Si ces dernières sont impossibles, est-ce que les techniques plus effractives sont justifiées?
  • Si l'utilisation d'un animal modifié par génie génétique déjà existant est proposée, est-ce que le protocole inclut des précisions sur le phénotype et sur les effets indésirables connus ou attendus ainsi que les soins nécessaires pour traiter ces effets?

Inspiré de National Health and Medical Research Council (NHMRC) Animal Welfare Committee (2007) NHMRC Guidelines for the Generation, Breeding, Care and Use of Genetically Modified and Cloned Animals for Scientific Purposes. Canberra, Australie: NHMRC.

Liens rapides

Publications